Je peine un peu à trouver des films qui me plaisent, ces derniers temps. Précisons que j’ai cédé aux sirènes de la hype et viens de voir La La Land, dont je n’attendais rien et qui a bien répondu à mes attentes (un long clip de Feist, filmé par Spike Jonze, chanté par She&Him et un jour, il va falloir qu’on m’explique l’intérêt de Ryan Gosling).  J’avais néanmoins promis dans mon dernier article de faire un petit tour d’horizon des sorties ciné / adaptations de livres. Dont acte.

(Je poste l’affiche du film quand celle-ci existe, bien sûr…)

 

adaptation livre humour

 

Les sorties poids lourds

It, d’après le roman de Stephen King – sortie : 20 septembre 2017

Une adaptation d’adaptation (ce n’est pas la seule, le remix de reboot est à la mode. Quelqu’un a pensé qu’il serait on de refaire Jumanji en remplaçant Robin Williams par Dwayne Johnson. J’ai mal). Bref, si comme moi, vous avez traversé les années 80-90 hanté par la tête de Tim Curry en clown sadique, vous pourriez être tenté par le remake. Derrière la caméra, le réalisateur de Mama (2013) et devant, le petit frère d’Alexander Skarsgard. En lieu et place de Curry. Non, mais on va attendre de voir.

 

 La Tour sombre, d’après le roman de Stephen King – sortie: 9 août 2017

king tour sombreLe cycle du Pistolero est, me semble-t-il, la seule incursion du « maître de l’horreur » dans la fantasy, dans une ambiance Far West dystopien/post-apocalyptique, et King a tissé de nombreux liens avec le reste de son oeuvre (Le Fléau et son terrifiant Randall Flag, ou encore Coeur perdu en Atlantide, etc.). On suit le périple de Roland à travers les terres désolées de Gilead, à la recherche de celui qui se fait appeler « l’homme en noir » et de ladite tour sombre, pour tenter de sauver Gilead. Dans les rôles principaux de cette adaptation, Idriss Elba et Matthew McConaughey. Je suis curieuse…

 

Le Crime de l’Orient-express, d’après le roman d’Agatha Christie – sortie : 29 novembre 2017

christie orient expressSous couvert d’enquête policière bon ton et « whodunnit » à l’ancienne, l’histoire d’une terrible vengeance inspirée par l’histoire vraie du bébé Lindberg. Kenneth Brannagh n’a peur de rien et propose un remake du film de Sydney Lumet de 1979, s’offrant le rôle de Poirot et celui de la victime non innocente à Johnny Depp (qui m’agace de plus en plus, mais c’est un détail). Pourquoi pas…

 

 

À noter les adaptations de comics (je passe sur les Marvels & co, j’ai perdu le fil depuis longtemps): Ghost in the Shell (encore un remake, avec Scarlett Johansson) et Valerian (par Luc Besson, aïe.)

 Les outsiders

Ma cousine Rachel, d’après le roman de Daphné du Maurier – sortie : 14 juillet 2017

Pour avoir revu Rebecca il y a peu, je me souvenue que j’aimais beaucoup Daphné du Maurier dans ma jeunesse. Le roman tourne autour de la figure trouble de Rachel, amante dévouée ou veuve noire, qui traîne son mystère dans un manoir isolé de Cornouailles. Ambiance aussi oppressante que surannée, intrigue en huis-clos… Ajoutons à cela le charme et le talent de Rachel Weizs, qui se fait bien trop discrète à mon goût. J’avoue que, là encore, je suis curieuse.

(Par ici pour jeter un oeil à la bande annonce)

 

The Bell Jar, d’après le roman de Sylvia Plath – sortie : inconnue, peut-être 2018

cloche de detresse plathComment vous dire que La Cloche de détresse est longtemps resté l’un des grands amours de ma vie… Dans l’ébullition new-yorkaise des années 50, une jeune fille talentueuse, ambitieuse et intelligente sombre lentement dans la dépression, au point de tenter de se suicider et de se voir internée. Descente aux enfers, électrochocs, découverte catastrophique de la sexualité. Je crains un peu le pire, d’autant que l’adaptation est censée être réalisée par Kristen Dunst, que je supporte difficilement en tant qu’actrice.

 

 

My friend Dahmer, d’après le roman graphique de John Backderf – sortie : 2017

my friend dahmer comicLa bande dessinée avait connu un immense un succès en ce qu’elle s’intéresse à la genèse d’un monstre. Pour mémoire, Jeffrey Dahmer, surnommé « le cannibale de Milwaukee », a violé et assassiné 17 jeunes hommes entre 1987 et 1991, qu’il a ensuite découpés, ingérés et probablement violés à nouveau, ce qui lui a garanti une bonne place dans le panthéon cauchemardesque des serial killers. Le projet du livre – et du film, donc, – est de raconter l’adolescence du meurtrier, sa lente dégénerescence vue par ses camarades de lycée, auxquels il apparaît tout d’abord comme un garçon discret, vaguement alcoolique, ainsi qu’un amuseur public qui ne trouve jamais sa place – pour cause. Probablement l’une des adaptations dont j’attends le plus, cette année (avec ce qui suit ci-dessous, bien sûr).

 

Et le petit écran ?

American Gods, d’après le roman de Neil Gaiman – sortie : 2017

gaiman american godsVais-je parvenir à rédiger un article de ce blog sans parler de Gaiman…? En même temps, American Gods! Un ancien taulard, taraudé par la mort de sa femme, est engagé comme garde du corps par un excentrique client, croise d’autres excentriques plus ou moins sains d’esprits, plus ou moins dangereux, avant de se trouver au milieu de ce qui pourrait bien être Ragnarok. Anciens mythes, dieux déchus et nouvelles idoles dont on ne sait lesquels sont pires… Je résume très mal, il faut lire le roman, il faudra voir la série (et si je puis me permettre, un rapide panorama des mythologies anciennes peut aider).
(Par ici pour la bande-annonce)

edit du 19/08  et sans mauvais jeu de mot : oh. my. god.

 

L’Aliéniste, d’après le roman de Caleb Carr – sortie : 2017

alieniste caleb carrJ’avais presque oublié l’existence de ce polar sympathique, avant de le voir dans la liste des adaptations. S’il s’agit d’une chasse au serial killer somme toute classique, le contexte historique est intéressant. Ambiance Gangs of New York, les débuts de la police new-yorkaise comme de la psychanalyse, des personnages emblématiques comme Teddy Roosevelt, des meutres sordides. Il me semble que tout cela donne le potentiel d’une bonne série. Autre bonne nouvelle : c’est le réalisateur de True Detectives qui s’y colle.

Voilà ce qu’on peut attendre en ce début d’année 2017. Le cas échéant, j’amenderai la liste. Si vous en connaissez d’aqutres, n’hésitez pas à me le signaler !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *