The Book Freak Sessions – Neil Gaiman, La Mythologie viking

Asseyez-vous confortablement. Un thé fume tranquillement sur la table basse – ou un grog, pour l’ambiance. Il fait un peu frais, ce soir, enfin, et vous glissez vos pieds fourbus sous une couverture douce. Dehors, on rit, on parle trop fort, on court après des métros. Mais vous, vous avez rendez-vous avec des étendues glacées…

Share Button
book adaptation

Sorties ciné 2017 – pages et toiles

  Je peine un peu à trouver des films qui me plaisent, ces derniers temps. Précisons que j’ai cédé aux sirènes de la hype et viens de voir La La Land, dont je n’attendais rien et qui a bien répondu à mes attentes (un long clip de Feist, filmé par Spike Jonze, chanté par She&Him…

Share Button

Words of wisdom : Neil Gaiman

  Nous vivons dans un monde peu enthousiasmant. Peu artistique, peu littéraire, alors qu’il ne s’est jamais autant vendu de « produits culturels ». Et quelque part au fond de mon petit cœur cynique de Daria-wannabe survit une gamine qui aurait envie qu’on l’enthousiasme. Je suis tombée sur ce discours – très connu, apparemment mais j’ai l’habitude…

Share Button

The Book Freak Sessions – Neil GAIMAN, The Ocean at the End of the Lane

Un narrateur anonyme revient sur le lieu de son enfance et, remontant l’allée, retrouve l’année de ses sept ans. L’âge de raison, un été de chatons vagabonds, d’océans déguisés en étangs, d’êtres acariâtres. Aux prises avec une gouvernante bien loin d’être ce qu’elle prétend et des parents oublieux, le petit garçon cherche secours et refuge…

Share Button

The Book Freak Sessions – Neil GAIMAN, American Gods

 Il y a quelques années, avant que je ne regagne la tour nord pour observer le monde du haut de mon indifférence, j’avais participé à une ou deux expériences webzinesques et avais donc consacré un article à Neil Gaiman. Je me permets donc un peu d’autocitation, principalement parce que je suis toujours d’accord avec moi-même…

Share Button